Shri Mahesh

Portrait de Shri Mahesh

Quelques mots sur le fondateur du CRCFI : Shri Mahesh

Président d’honneur de la FFHY, il a crée en 1959 le Centre de Relations Culturelles Franco-Indien (CRCFI) avec le soutien de nombreuses personnalités dont André Malraux (ministre de la culture), Jeanine Auboyer (conservateur du musée Guimet), les professeurs Jean Filliozat et Paul Mus (spécialistes de l’étude de l’Inde), les docteurs Françoise Dolto (pédopsychiatre) et François Creff (nutritionniste) et Robert Salmon (directeur du journal. France Soir). Son but est d’étendre la culture indienne en organisant des manifestations culturelles et artistiques ainsi qu’en diffusant l’enseignement du hatha yoga traditionnel, notamment avec la revue Yoga et Vie.

Il est le premier à donner une structure à l’enseignement du yoga en créant en 1969 la Fédération Française de Hatha Yoga (FFHY), dont le but est de faire connaître cette discipline au public et en 1981, l’École Internationale du Yoga Traditionnel (EIDYT), qui forme des enseignants, ces deux associations fusionnent en 2008. TI a été à l’origine de la création en 1971 de la Ligue Francophone de Hatha Yoga en Belgique. En 1994 il fonde l’association humanitaire France Inde Karnataka.

Shri Mahesh a écrit également plusieurs livres sur la philosophie du yoga et la culture indienne (Yoga et Symbolisme, Naître en Yoga, Le Souffle Parole de Vie, L’Inde notre Héritage,. . .).

Sa vie a été guidée par le désir de rapprocher les cultures et les hommes, et de promouvoir les valeurs de dignité de l’homme, de respect de l’autre, de tolérance et d’amour du prochain. «L’amour est ma loi, la vérité est mon combat. » (Shri Mahesh)

Il est décédé le 21 août 2007 à Paris.

Site du Centre de Relations Culturelles Franco-Indien